Le dessalement solaire face à la crise de l’eau en Afrique du Sud

22 mai 2018

La Province du Cap, et plus largement le Sud-Ouest de l’Afrique du Sud traversent une crise de l’eau sans précédent, avec un déclin structurel des précipitations dues au phénomène climatique El Niño.

Réservoir de la province du Cap asséché : En fin de saison des pluies, fin février, le niveau d’eau potable consommable des réservoirs de la province était de moins de 30%

La Province du Cap, et plus largement le Sud-Ouest de l’Afrique du Sud traversent une crise de l’eau sans précédent, avec un déclin structurel des précipitations dues au phénomène climatique El Niño. L’impact social et économique exact du redouté « Day Zero », dont l’échéance approche n’est pas dévoilé tant il est difficile d’en mesure l’ampleur. Le jour où les réserves d’eau de la zone seront vides, les écoles, les bureaux, les hôpitaux fermeront, faute de pouvoir subvenir aux besoins de sanitaires des utilisateurs. L’économie pourrait s’arrêter complètement et exacerber les tensions entre communautés dans ce pays au climat social toujours tendu.

Illustration de la baisse régulière des réserves d’eau disponibles dans la province du Cap sur les 4 dernières années

 

Un double financement Français – Sud Africain pour cette solution face à la crise de l’eau de la région

Mascara Renewable Water et son partenaire Sud Africain Turnkey Water Solution ont lancé officiellement lors de la African Utility Week ce premier projet de dessalement solaire en Afrique du Sud. Co financé par la Province du Cap et le Gouvernement Français, ce projet de dessalement d’eau de mer installé dans la Municipalité de Hessequa revêt ainsi une importance stratégique capitale pour satisfaire les besoins en eau douce de la population locale.

D’une capacité de 100m3 par jour en alimentation 100% solaire, l’unité OSMOSUN® qui sera en fonctionnement pour le prochain été Australe pourra augmenter sa capacité de production quotidienne par l’intermédiaire d’une alimentation électrique par le réseau local pour une production triplée lors des pics de consommation lors de la saison touristique haute.

L’installation de cette première installation constitue une démonstration cruciale de la pertinence du dessalement solaire pour répondre de manière durable à la crise de l’eau en Afrique du Sud.

Village de Witsand, dans la municipalité de Hessequa, ou sera installé l’unité de dessalement OSMOSUN®